Logo Paroisse St François Xavier de Navarrenx

Pasteur sur le Camino avec les Marcheurs de l'Espérance
Jean-Pierre et Sylvie © Kim

Pasteur sur le Camino avec les Marcheurs de l'Espérance

Pour la troisième année, j'accompagne des personnes en précarité sur le chemin de Saint Jacques. Cette année nous partons de San Juan de Ortega, après Burgos et son admirable cathédrale nous entrons dans le désert de la Meseta pour finir à Sahagun

Première journée le lundi 16 avril.

Malgrès le temps gris, les pèlerins partent avec le sourire. Pause à midi sous un rayon de soleil bienvenu. Première confession : de la joie sur un visage ! Dans l'après-midi jolie scène de parabole "la brebis empêtrée" : Des pèlerins passant sur le chemin trouvent une brebis prise dans des barbelés et viennent la secourir. Morale de cette histoire :  il est bon pour un pèlerin de lever son nez du sentier et pour une brebis de savoir se laisser aider.  Le soir dans l' albergue Emmaüs de Burgos nous vivons un joli temps de partage (vidéo ci-contre) suivi de la bénédiction et remise des coquilles symboles du pèlerinage.

Mardi 17 avril

Mardi matin messe dans l'admirable cathédrale de Burgos avec le Chapitre cathédrale. La célébration  est en partie en grégorien.... joie de pouvoir chanter les hymnes de Pâques apprises jadis au monastère. La sortie de Burgos est laborieuse, à partir de midi nous marchons dans la Meseta d'une beauté déconcertante. Temps de méditation  est proposé dans la nature. Le repas du soir est animé avec des chants espagnols et français. Brice s'en donne à coeur joie !

Mercredi 18 avril

Sous un magnifique soleil, nous continuons à cheminer dans la Meseta à travers de splendides paysages . Petite Fioretti du chemin : ce matin après le temps de louange Sylvie viens vers moi, elle pose ses 2 petites menottes entre mes mains et fait monter cette touchante prière : "Seigneur donne-moi la force de marcher jusqu'au bout aujourd'hui. je sais que toi seul est ma force. Aide-moi, sois mon soutien !" À midi nous sommes à Hontañas, lieu spirituel fort du chemin. Dans l'église, une des rares ouvertes, un coin aménagé avec une dizaine de Bibles en toutes langues . Paix, calme et connexion avec le ciel. Nous restons dans la fraîcheur de ce lieu saint un bon moment déconnectés du temps et plongés en Dieu : un moment magique !  Nous passons devant un monastère en ruine de l'ordre de Saint-Antoine je ne peux m'empêcher d'avoir une pensée pour l'hospitalité de Navarrenx.

Jeudi 19 avril

Jeudi belle journée ensoleillée, ce matin Sylvie refait son cérémonial qui me fait pleurer. Elle finira la marche. Journée internationale : le matin avec nos amis coréens, échanges puis bénédiction dans une chapelle médiévale à côté du pont d'Itera. l'après-midi rencontres d'Allemands, d'hollandais, d'Américains pour finir par un dîner avec un Australien. Merci pour vos prières.

Vendredi 20 avril

Vendredi journée sous le regard de la Vierge. le matin marche le long d'un ravissant petit canal seul puis avec Sylvie, avec son cœur d'enfant nous avons chanter le chapelet avec une belle dizaine pour les paroisses de Navarrenx et Sauveterre. A midi casse-croûte à l'Hermitage de la Virgen del Rio. A l'étape du soir, Carrion de Los Condes, belle rencontre avec Lorenzo qui avait tout pour lui dans la vie : réussite professionnel, magnifique famille, santé... tout lui réussissait. Il est parti sur le chemin pour rendre grâce et il est en train de rencontrer Jésus. il est venu à la messe avec les marcheurs de l'espérance et a reçu communion après de nombreuses nombreuses années loin de l'église. Alléluia !

Samedi 21

Beau temps puis légèrement nuageux, très agréable pour la marche car pas trop chaud. Oui une belle rencontre avec deux anglais Marie et John. Nous avons bien échangé puis prié  en anglais. Vers la fin jolis paysages proches de la Provence. Soir messe à Albergue avec d'autres pèlerins. 

Dimanche 22

Aujourd'hui fin de notre marche nous arrivons à Sahagun.  demain à Lourdes pour remettre à Notre-Dame toutes les grâces reçues et faire une relecture de notre marche. Puis retour à la Paroisse. Youpi ! Biz et bonne nuit.

Lundi 23

Après l'étape à Saint-Sébastien nous arrivons à lourdes. temps forts à la grotte suivi de la procession aux flambeaux, avec le jeu de la lumière : je rallume le cierge de mon voisin qui 3 minutes plus tard rallume le mien. je me dis que la vie chrétienne est un peu comme cela : nous avons besoin du réconfort et du soutien des uns et des autres. nous confions à Notre-Dame tout ce qui a été semé dans nos cœurs en chemin. Aïcha et la brebis égarée du jour : perdue dans lourdes elle est ramenée à la Cité Saint-Pierre par trois anges gardiens avec brassards sécurité. Mardi matin messe et chant Ultreïa puis adieux larmes aux yeux

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.