Logo Paroisse St François Xavier de Navarrenx

Parcours de caté choisi par Navarrenx et Sauveterre
Viens et suis-moi © NDV

Parcours de caté choisi par Navarrenx et Sauveterre

Depuis 2014, la paroisse de Navarrenx expérimente le parcours « Viens, suis-moi » inspiré par Notre-Dame-de-Vie et l'année prochaine c'est Sauveterre qui se lance avec ce parcours

Comment avez-vous découvert le  cheminement « Viens, suis-moi » ?

À la suite de plusieurs échanges avec mon curé et Agnès, une catéchiste, lorsque j'étais à Bayonne, sur ce nouveau cheminement «Viens, suis-moi » proposé par la Communauté Notre-Dame-de-vie, et par une suite de signes de la providence, j’ai compris que je devais approfondir cette question. 
Avec plusieurs catéchistes, nous avons recherché un nouveau parcours à mettre en place sur la paroissse. Cette méthode fut pour moi une révélation, une évidence : cette façon de faire vivre la catéchèse était vraiment novatrice. 
Avec l’autorisation de notre évêque qui venait de promulgé quatre parcours, dont celui-ci, j’ai décidé d’expérimenter cette catéchèse dans la paroisse de Navarrenx dès la rentrée scolaire en septembre 2014. D’autres paroisses du diocèse ont adopté ce cheminement, Anglet, Nay, Artix Hendaye,... ce parcours se répend de plus en plus au sein du diocèse


Quel bilan faites-vous de cette pédagogie ?

Les catéchistes on pu appronfondir le Catéchisme de l’Église catholique et la Bible sur le thème qui doit être abordé en séance la semaine suivante. Ces séances d’approfondissement de la foi catholique sont une source de grande joie pour les catéchistes qui découvrent bien souvent à quel point les mystères de la foi sont lumineux !

Je trouve que cette pédagogie est profonde, elle introduit les enfants à la prière et à la vie intérieure... c'est très beau de voir ces petits fermer les yeux et intérioriser dans le silence la présence de Dieu. Un autre attout de ce parcours est le visuel qui pousse les enfants à contempler, le catéchisme n'est pas seulement une foule de notions à connaître mais avant tout l'ouverture du coeur à la Présence de Dieu et à l'expérimenter dans la prière.

Enfin, dernier fruit : je suis un curé heureux. Cette catéchèse a été promulguée officiellement par notre évêque en 2013. Aujourd’hui, les paroisses de notre diocèse sont de plus en plus nombreuses à adopter cette nouvelle approche. Et l’avis de mes confrères est unanime. Ils observent tous les mêmes fruits, les mêmes joies.

Abbé Ludovic

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.